Tanzanie

Début 2007, un Naïade a été installé dans un internat d'Arusha, en Tanzanie. L'absentéisme lié aux maladies a alors baissé de 60 %.

Auparavant, les pathologies liées à l'eau non potable étaient nombreuses. Pour la plus grande partie de la population, acheter de l'eau portable ou faire bouillir l'eau est tout simplement trop cher. Le gouvernement tanzanien fournit de l'eau en quantité suffisante, mais il n'est pas en mesure d'en garantir la qualité. En Tanzanie, l'utilisation des Naïade à plus grande échelle est un moyen simple et efficace d'abaisser le taux de morbidité.